3 résultats affichés

Le Punakha Dzong

Avis de

La plus belle forteresse du Bhoutan, avec son architecture impressionnante et ses superbes vues sur les rivières et collines. À ne pas rater !

- Avis mis à jour le 26 juin 2022

Le Punakha Dzong en photos

Présentation du Punakha Dzong

Le territoire de Punakha fait partie des 20 districts que compte le Bhoutan, et s’étend à 1200 mètres d’altitude entre les rivières Mo Chu et Pho Chu. Punakha est aujourd’hui le centre administratif et religieux de la région. La ville grandit et s’émancipe. Le dzong de Punakha est certainement l’une des forteresses à ne pas manquer lors de tout voyage au Bhoutan. Il s’agit d’un des plus anciens monastères du pays. Il fut construit en 1637 par le lama Ngawang Namgyal, et c’est ici que fut couronné Ugyen Wangchuck, le premier roi du Bhoutan. Le Punakha Dzong était la résidence du roi jusqu’à ce que Thimphou soit officiellement déclarée capitale du Bhoutan en 1961. Le monastère est édifié sur 7 étages, où l’on y trouve de précieux symboles religieux comme des statues de Bouddha ou de divinités trantriques. A noter que le Je Khenpo (chef spirituel du Bhoutan) séjourne au Punakha Dzong pendant la période hivernale.Le festival de Punakha (Punakha Tshechu), qui se tient entre février et mars, est l’un des plus célèbres événements religieux annuels de tout le pays. On y vénère bien entendu Guru Rinpoché (nommé aussi Padmasambhawa), le précieux maître ayant introduit le bouddhisme dans la région de l’Himalaya. Danses masquées, costumes colorés et chants bouddhistes sont alors de mise durant plusieurs jours et le moment le plus attendu étant le déroulement du gigantesque tissu sacré (thangka) représentant Guru Rinpoché.

Le Punakha Dzong : visites alentours